• Boeuf en daube! Que nous invente encore Stephy? :-)

    1598397_201244096745960_333093895_n.jpgCoucou les z'amis! 

    Comment allez vous ? 

    Cette semaine je vous propose une recette délicieuse, qui est encore bien meilleure réchauffée et qui par la même occasion vous réchauffera par ce temps froid! 

    Allez zou a vos fourneaux pour préparer ce délicieux boeuf en daube! 

     

    Lire la suite

  • La commune flamande la plus agréable à vivre est francophone à plus de 80%

    holleken.JPGSelon les résultats d’une enquête publiés par le "Belang van Limburg" et "Het Nieuwsblad", Linkebeek serait la commune la plus agréable à vivre de Flandre. Les résultats récoltés par le bureau de recherche iVox, en collaboration avec les deux quotidiens du nord du pays, indiquent que la commune à facilités obtient un indice de satisfaction de 8,86 sur 10.

     

    116 000 flamands ont été interrogés sur diverses thématiques locales mais également sur la gestion de leurs communes. Dans l’ensemble, les citoyens flamands se disent satisfaits de vivre dans la commune où ils résident actuellement.

    Mais ce qui interpelle, c’est le score réalisé par la commune à majorité francophone, Linkebeek. Alors que le bourgmestre n’est toujours pas nommé, les habitants semblent vraiment bien s’y sentir. Jean-François Noulet s’est rendu sur place pour mesurer l’indice de satisfaction de ses habitants.

    Source rtbf

    Lire la suite

  • Oxfam dénonce: la moitié de la richesse mondiale détenue par 1% de la population

    La fortune de Bill Gates, qui est à nouveau l'homme le plus riche du monde depuis le 16 mai 2013, atteint désormais 78,5 milliards de dollars. [Keystone]
    La fortune de Bill Gates, qui est à nouveau l'homme le plus riche du monde depuis le 16 mai 2013, atteint désormais 78,5 milliards de dollars. [Keystone]
    Les 85 personnes les plus riches du monde possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population, selon un rapport d'Oxfam publié lundi. Et les inégalités ne cessent de se creuser, relève l'ONG.
  • La zététique, c'est quoi encore?

    fa79e22d.jpgLa zététique, parfois définie comme l’« art du doute », se caractérise en pratique par une posture sceptique vis-à-vis des allégations « extraordinaires » et l’utilisation de la méthodologie scientifique pour leur étude. Mais appliquée à des phénomènes portant une forte charge affective, cette démarche nécessite une bonne compréhension des comportements relevant de la croyance et de l'engagement. Pour en savoir un peu plus sur cette démarche, vous pouvez vous référer à l’énoncé de quelques uns de ses principes.
    Voici quelques principes de zététique qu'il est bon d'avoir à l'esprit quand on est confronté à un phénomène mystérieux afin de ne pas se faire manipuler ou de se manipuler soi-même.

    I. Le droit au rêve a pour pendant le devoir de vigilance.
    Certaines de nos croyances, bien que nous procurant un certain bien-être, sont avant tout des obstacles à la connaissance et peuvent parfois se révéler néfastes pour nos libertés (ex : adhérer à une secte, se ruiner pour consulter un voyant). Ainsi, lors d'une séance de spiritisme, il est toujours bon de se demander : « Esprit (critique)... Es-tu la ? ».

    II. Inexpliqué n'est pas inexplicable.
    Tout comme un Ovni n'est pas un objet volant non identifiable, de nombreux phénomènes qui nous semblent étranges ne sont pas aussi rares ni aussi incompréhensibles que nous voulons bien le croire. Une absence d'explication pour un phénomène, n'est jamais la preuve de son caractère surnaturel mais seulement de notre incompétence à le comprendre. Ainsi on peut ignorer l’existence des siphons souterrains et pour autant se garder de croire à la présence d’esprits frappeurs dans une maison riche en bruits.

    III. La charge de la preuve revient à celui qui l'affirme.
    Il est logiquement impossible de démontrer l'inexistence d'un phénomène. Aussi c'est naturellement à celui qui affirme l'existence d'un phénomène inconnu d'en apporter la preuve. À la question « Pourquoi ne croyez-vous pas aux fantômes ? », il faut donc d'abord demander : «Et vous, pourquoi y croyez-vous?»

    IV. Une allégation extraordinaire nécessite une preuve plus qu'ordinaire.
    En effet, plus des affirmations sortent du cadre connu, plus elles doivent s'appuyer sur des informations solides et des vérifications poussées pour être crédibles. Pour prouver l'existence d'un « Yeti », on ne peut donc se satisfaire d'une photo et d'une trace dans la neige...

    V. L'origine de l'information est fondamentale.
    Qui ne s'est jamais retrouvé à défendre une information qui s'est révélée fausse ? Le doute sur la validité d'une information est essentiel tant que la source et le contenu originel de celle ci ne sont pas connus. « D'où vient l'information ? » et « Qui la rapporte ? »sont deux questions à se poser si l'on veut éviter de spéculer sur du vent.

    VI. Quantité de preuves n'est pas qualité de la preuve.
    Ainsi, une phrase répétée 1000 fois n'en devient pas vraie pour autant. Et plusieurs milliers de personnes peuvent confondre un ballon sonde avec une soucoupe volante sans que, pour autant, des extraterrestres ne soient venus nous visiter. Une expérimentation concluante est toujours bien plus valable que des milliers d'indices non vérifiés.

    VII. La cohérence n'est pas une preuve.
    Une théorie qui ne se contredit pas elle-même ne gagne pas pour autant en validité. Pour cohérentes qu'elles soient, la théorie du complot (cf. JFK, X-Files...) ou les théories de science-fiction (Matrix, chevalier Jedi,...) n'en deviennent pas plus scientifiques ni plus vraies.

    VIII. Les croyances créent des illusions.
    Notre culture, nos envies, nos émotions, en un mot notre subjectivité, modifient grandement notre perception des événements. On se souvient souvent de ce qu'on a bien voulu voir et non de ce qu'il y avait à voir ou pas. Voila pourquoi il n'y a guère que sur le Loch Ness que l'on est enclin à confondre des troncs d'arbres flottants avec un monstre.

    Source et pour en savoir plus

  • Foot (P1): triplé de Deblaere (Waremme)

    1432513057_B971830224Z.1_20140119221955_000_G8S1QBNUB.1-0.jpg

    Opposé à Malmedy, la lanterne rouge, Waremme ne s’est pas laissé surprendre (5-1) grâce à 3 buts de Deblaere. Waremme reste leader devant Lensois qui vient d’engranger un 7e succès de rang. Amay a réalisé un bon résultat en battant Elsaute (1-0).

  • 10 conseils pour accéder à la détente totale après une longue journée de travail

    relax toetsenbord.jpegVos journées sont souvent bien chargées et stressantes. L’art est de pouvoir tout laisser derrière soi une fois de retour à la maison et de pouvoir reprendre le travail frais et dispo le lendemain.

    1. Penser à demain

    Veillez à avoir l’esprit reposé et composez à l’avance votre journée du lendemain. Quelles sont les 3 choses les plus importantes que vous désirez réaliser ? Ecrivez-les pour vous-même afin de pouvoir vous y mettre dès le lendemain matin. Quand vous listez vos To Do’s pour la journée qui suit, vous la structurez et l’entamez, l’esprit plus en paix.

    Etablissez un planning réaliste. Osez supprimer des choses de votre liste. Vouloir trop en faire crée le mal à l’aise et peut conduire à la procrastination. Lorsque vous vous attribuez trop de tâches, qui restent en continu sous vos yeux, vous ne faites que vous stresser inutilement.

    2. Soyez à temps et préparez-vous

    Une bonne préparation réduit le risque que quelque chose se passe mal et cela diminue aussi le stress. Commencez à temps vos tâches les plus ardues et soyez à l’heure à vos rendez-vous. Vous vous mettez ainsi moins de pression et ne sombrez pas dans une précipitation franchement inutile.

    Vous avez une dure journée devant vous ? Facilitez-vous la vie. Préparez votre tenue à l’avance, rangez vos papiers et préparez le matériel dont vous avez besoin. Ainsi le matin, vous partirez à l’aise et à temps, sans aucun stress.

    3. Racontez vos journées

    Ecrire dans un journal intime ou sur un blog cela détend et en plus, c’est thérapeutique. Réfléchir sur sa journée en écrivant ce que vous avez vécu. Qu’avez-vous fait au juste ? Qu’avez-vous trouvé de spécial et d’amusant dans vos occupations des 24 dernières heures ? Quelles sont les choses que vous avez le moins aimées ? En réfléchissant régulièrement sur votre vie, vous développez plus de conscience de soi. En outre, vous valoriserez autrement vos journées et pourrez mieux vous en souvenir plus tard.

     

    Avoir toujours quelque chose sous la main pour prendre des notes en cours de journée est une idée à suivre, cela peut être votre Smartphone, par exemple. D’ailleurs, s’il vous reste encore quelque chose à réaliser ou si vous devez vous rappeler d’un détail, écrivez-le, vous ne devrez plus y penser et vous aurez l’esprit plus léger.

    4. Se calmer en écoutant de la musique

    Prenez un quart d’heure de votre temps lorsque vous êtes à la maison pour écouter de la bonne musique, assis confortablement. Fermez les yeux, concentrez-vous sur votre respiration. En vidant votre esprit à la fin de la journée, vous vous sentirez plus reposé et vous dormirez mieux. Vous vous détendez tant physiquement que mentalement, et vous amenez votre corps dans un état de calme. La journée est finie, ce n’est plus l’heure de vous agiter, vous pouvez passer à autre chose.

    5. Nettoyer

    Chouette de finir la journée par une sensation de propre ! Veillez à nettoyer vos mails dormants, rangez votre bureau et réglez toute une série de petites choses qui vous rongent toute la journée. Eliminez aussi régulièrement ces icônes inutiles du bureau de votre PC ainsi que le désordre qui règne dans vos fichiers informatiques. La sensation que tout est propre fait des merveilles en matière de détente.

    Le désordre crée du stress, ce n’est pas nécessaire. Investissez un peu de temps pour tout structurer et pour ranger papiers et dossiers. Cela semble peut-être une perte de temps, mais il n’en est rien. L’ordre (ou un ordre raisonnable, disons) apporte le calme.

    6. Faites l’amour

    Prenez le temps de finir votre journée par des câlins et laissez-vous emporter ensuite par l’ ‘hormone du sommeil’. Le sexe est une activité saine qui met votre corps en mouvement. C’est encore autre chose que le sport, des hormones sont produites après l’amour et elles vous détendent, vous apportent la satisfaction et un sentiment de paix. Vous pourriez bien tomber endormi d’un bloc, un sourire encore dessiné sur votre visage ...

    7. Prenez une douche ou un bain chaud

    Votre corps apprécie particulièrement les douches chaudes. Sous la douche, il se détend presque automatiquement. Vous avez plus chaud et vous vous sentez également rafraîchi. Vous avez une baignoire ? Alors vous pouvez y rester allongé jusqu’à accéder à la détente complète, éventuellement avec un air de musique et un bain mousse à l’odeur enivrante.

    8. Respirez

    Tout comme l’odeur du matin est unique en soi, la nature nous prépare à la nuit, la vie se calme tout doucement. Faites une promenade pour vous retrouver, un peu de mouvement physique et respirez. L’air extérieur est plutôt de nature à vous fatiguer et à vous stresser.

    Pratiquer un sport intensif n’est pas une si bonne idée qu’il n’y paraît. Moins de trois heures avant le coucher, il est préférable de ne pas faire de sport. Après, nous n’en avons que plus d’énergie, nous risquons donc d’avoir plus de difficultés à nous endormir.

    9. Prenez un petit verre

    Ce conseil n’est pas destiné à tout le monde, mais un petit rouge avant d’aller au lit est aux yeux d’un grand nombre, l’idéal pour terminer la journée en beauté. Prenez le temps de discuter avec votre conjoint ou d’écouter de la chouette musique. Offrez-vous un bon petit verre avant d’aller dormir. Vous pouvez naturellement tout aussi bien opter pour une infusion aux vertus calmantes ou une tasse de lait chaud. Car l’alcool vous aide peut-être à vous endormir mais vous pourriez aussi bien vous réveiller à peine quelques heures après.

    10. Prenez soin de vous

    C’est une activité reposante et bonne aussi pour la confiance en soi. Prenez le temps de vous prodiguer tous les soins nécessaires. Lavez-vous, faites-vous les ongles et soignez votre peau avec des produits de beauté. En vous occupant de vous, vous avez une meilleure image de vous-même et augmentez votre confiance en vous. En plus, cela vous détend et vous vous met en bonne condition pour achever votre journée.

    (mr/sc) - Sources : sochicken.nl

     

     

  • Bert Kruismans à Waremme. Gagnez 2x 2 places pour son nouveau show

    Bert Kruismans.jpgAprès avoir joué "La Flandre pour les Nuls" plus de 100 fois dans toute la Wallonie, Bert Kruismans creusera dans sa vie privée pour démontrer l'impact de l'histoire du pays sur sa vie de famille... Quand il avait 8 ans, Bert Kruismans apprenait a l'école qu'il vivait dans la commune de Sint-Katharina Lombeek, située dans le canton Asse, partie de l'arrondissement Bruxelles-Hal-Vilvorde, qui faisait a son tour partie de la province du Brabant... Aujourd'hui, tout cela a disparu! La commune a été fusionnée, les cantons n'existent plus, BHV a explosé et la province du Brabant s'est divisée. Bert devient-il vraiment vieux?!? Ses enfants vivent-ils dans un autre pays que celui où il a grandi? Il y a de quoi diviser un père et ses fils! La Belgique. Ce sera donc un spectacle d'un père qui ne sait plus ce qu'il doit apprendre a sa progéniture et qui découvre le lien entre l'histoire, la paternité, la politique et l'éducation... Le tout servi avec cet humour, impertinent et tendre a la fois, tel qu'il le distille chaque lundi matin dans le "Café serré" de Matin-Première (RTBF lundi vers 8h30). 

    Pour remporter les tickets 2 x 2 places mis en jeu en collaboration avec le centre culturel de Waremme

    répondez à deux petites questions:

    1 - Lors de l’Ommegang de Bruxelles de 2013, quel rôle a tenu Bert Kruismans?
    2 - combien de réponses recevront nous dans le cadre de ce concours?

    Envoyez vos réponses à Waremmesudinfo

    Samedi 1er Février 2014 – 20h30 – Salle des Douches

    Prévente : 12,00€ - Sur place : 15,00€

    Renseignements et réservations : 019/58.75.23 ou centreculturel@waremmeculture.be 

  • "Des produits toxiques détectés dans des vêtements pour enfants de grandes marques", selon l'association Greenpeace

    898390252_B971792441Z.1_20140114121117_000_GQ01PCBP5.1-0.jpgGreenpeace a affirmé mardi à Pékin avoir détecté des substances chimiques dangereuses dans des vêtements pour enfants fabriqués par des grandes marques, parmi lesquelles Disney, Burberry ou Adidas.

    Lire la suite 

  • Le chômage explose à Huy-Waremme

    images.jpgEn décembre 2013, sur l’arrondissement de Huy-Waremme, le nombre de chômeurs a augmenté de 7,9%. C’est la hausse la plus importante enregistrée en Wallonie. La faible densité de population mais aussi le nombre très important de faillites expliquent en partie cette augmentation.

    Lire la suite

  • Les vœux de Stephy, à consommer avec modération ;)

    1508324_192685394268497_1014270526_n.jpg

    Coucou les z'amis! 

    Déjà je vous souhaite a tous et toutes une excellente année bien gourmande! 

    Ce week end c'est la tradition, c'est la fameuse galette des rois! 

    Et bien je vous propose de ne pas aller l'acheter chez le boulanger (oh ils vont me haîr lol) mais de la faire vous même et de manière revisitée en la préparant au chocolat! 

    J'ai réaliser cette recette avec l'aide de mes enfants (2 ans et 5ans) et nous avons passé un superbe moment de complicité! 

    Aller, assez parlé voici la recette!! 

    Lire la suite

  • Waremme: sa musique dans les stades! (Vidéos)

    652741352_B971756670Z.1_20140109113805_000_GV01OGUCJ.1-0.jpgLe Waremmien Manu Freson a créé sa société de production musicale en 2011. Depuis, il produit des chansons sous l’enseigne de « G-Major Production » et collabore avec de nombreux artistes de la région. Ses chansons ont été diffusées sur VivaCité, Nostalgie et Fun Radio, ainsi que dans plusieurs stades de football en Europe. Plusieurs projets sont en préparation et une nouvelle chanson verra le jour très bientôt.

    Lire la suite

  • Bonne année 2014

    Bonne année SUDINFO.jpg